Moiré des Fétuques (Le)

Erebia meolans (Prunner, 1798)

Classe : Hexapoda Ordre : Lepidoptera Famille : Nymphalidae Sous-Famille : Satyrinae Tribu : Satyrini Genre : Erebia

  • 50
    observations

  • 10
    communes

  • 1
    observateur

  • Première observation
    2010

  • Dernière observation
    2019

Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives. De plus, le moissonnage des bases de données partenaires est toujours en cours, le nombre de données visualisables est amené à augmenter au fil du temps. Il est à noter que certaines données visualisables sont validées au niveau régional, et que d'autres sont encore dans un processus de validation. Ces dernières sont donc visualisables sans être formellement validées.

Informations sur l'espèce

Non renseignée pour le moment.

Autres sources d'informations sur l'espèce :

Non renseigné pour le moment
Erebia meolan meolans (Prunner, 1798) | Erebia meolans bejarensi Chapman, 1903 | Erebia meolans gavarnica Oberthür, 1909 | Erebia meolans meolans (de Prunner, 1798) | Erebia meolans stygne (Ochsenheimer, 1807) | Erebia meolans valesiaca Elwes, 1898 | Erebia pyrene calaritas Fruhstorfer, 1918 | Erebia stygne (Ochsenheimer, 1808) | Erebia stygne bejarensis Chapman, 1903 | Erebia stygne cubei Fruhstorfer, 1909 | Erebia stygne gavarnica Oberthür, 1909 | Erebia stygne praerutilia Fruhstorfer, 1909 | Erebia stygne ruehli Fruhstorfer, 1909 | Erebia stygne valaisiaca Elwes, 1898 | Erebia valesiaca Elwes, 1898 | Papilio meolans Prunner, 1798 | Papilio stygne Ochsenheimer, 1807 | Papilio stygne Ochsenheimer, 1808

Observations mensuelles

Carte de répartition actuelle en France métropolitaine

Cartographie issue de l'INPN - Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes au niveau national : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives.