Guifette moustac

Chlidonias hybrida (Pallas, 1811)

Classe : Aves Ordre : Charadriiformes Famille : Laridae Sous-Famille : Sterninae Genre : Chlidonias

  • 8
    observations

  • 3
    communes

  • 7
    observateurs

  • Première observation
    1975

  • Dernière observation
    2013

Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives. De plus, le moissonnage des bases de données partenaires est toujours en cours, le nombre de données visualisables est amené à augmenter au fil du temps. Il est à noter que certaines données visualisables sont validées au niveau régional, et que d'autres sont encore dans un processus de validation. Ces dernières sont donc visualisables sans être formellement validées.

Informations sur l'espèce

Identification :

En été le bec est rouge, la tête est noire sur le dessus, blanche sur les côtés et le reste est gris plus ou moins sombre. En hiver les couleurs tirent vers le blanc et le bec devient noir En été, son plumage est unique et l'on remarque notamment la blancheur de la joue mise en valeur par la calotte noire et le dessous gris.

  • Taille : 29 cm
  • Régime alimentaire : libellules, larves d'insectes aquatiques, coléoptères, de têtards et de rainettes, ainsi que de petits poissons.
  • Longévité : 10 ans
  • Période d'activité : diurne
  • Habitat naturel :

    On la trouve surtout sur les les lacs et les réservoirs, localement aussi sur les lagunes côtières et les estuaires. Lors de la période de reproduction, elle est présente dans les marais d’eau douce, les viviers et les mares.

    Reproduction :

    Le nid fait d'herbes et de joncs. La femelle pond entre 3 et 5 œufs verdâtres tachés de brun foncé. L'incubation dure de 14 à 18 jours, assurée par le couple. La ponte a lieu d'avril à juin. Les poussins, élevés par les deux parents, quittent le nid au bout de 12 à 14 jours, et volent au bout de trois semaines.

    Menaces principales :

    Destruction de son habitat, par suite du drainage des zones humides et à la canalisation des rivières, l'eutrophisation des eaux, la disparition de la végétation submergée et les dérangements dus au tourisme et aux sports aquatiques.

Non renseigné pour le moment
Chlidonias hybridus (Pallas, 1811) | Hydrochelidon leucopareia | Sterna hybrida Pallas, 1811

Observations mensuelles