Moineau friquet

Passer montanus (Linnaeus, 1758)

Classe : Aves Ordre : Passeriformes Famille : Passeridae Genre : Passer

  • 140
    observations

  • 24
    communes

  • 39
    observateurs

  • Première observation
    1968

  • Dernière observation
    2019

Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives. De plus, le moissonnage des bases de données partenaires est toujours en cours, le nombre de données visualisables est amené à augmenter au fil du temps. Il est à noter que certaines données visualisables sont validées au niveau régional, et que d'autres sont encore dans un processus de validation. Ces dernières sont donc visualisables sans être formellement validées.

Informations sur l'espèce

Identification :

Il est reconnaissable à sa calotte marron et aux taches noires en forme de virgule sur les joues. Mâles et femelles sont semblables et les jeunes ressemblent beaucoup aux parents.

  • Taille : 15cm
  • Régime alimentaire : principalement, il se nourrit de graines d'herbacées et plus rarement d’insectes et arachnides.
  • Longévité : 10 ans
  • Période d'activité : diurne

Habitat naturel :

Il occupe des espaces ruraux à l'ancienne, ponctués de fermes, hameaux et villages, de vieux vergers, d'un important linéaire de haies, de rangées de vieux arbres ou d'arbres isolés. Il apprécie la présence de l'eau et peut fréquenter le bord des plans d'eau et cours d'eau ainsi que les marais à condition qu'il y trouve les vieux arbres qu'il recherche pour la nidification.

Reproduction :

Le couple niche principalement dans des cavités de vieux arbres. Il occupe également des cavités en milieu rupestre, en falaise ou dans de vieux murs, ou encore des trous de rongeurs ou d'oiseaux. Enfin, il occupe volontiers les nids de la Cigogne blanche ou de grands rapaces. Dès la fin avril, la femelle y pond 2 à 7 œufs blancs, en moyenne 5 ou 6, qui seront incubés 11 à 14 jours. Le séjour au nid est de 15 à 20 jours. Une seconde ponte est probablement habituelle.

Menaces principales :

Modification et diminution de son habitat naturel.

Non renseigné pour le moment
Passer montanus hispaniae Jordans, 1933 | Passer montanus montanus (Linnaeus, 1758)

Observations mensuelles