Caille des blés

Coturnix coturnix (Linnaeus, 1758)

Classe : Aves Ordre : Galliformes Famille : Phasianidae Genre : Coturnix

  • 236
    observations

  • 40
    communes

  • 52
    observateurs

  • Première observation
    1970

  • Dernière observation
    2019

Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives. De plus, le moissonnage des bases de données partenaires est toujours en cours, le nombre de données visualisables est amené à augmenter au fil du temps. Il est à noter que certaines données visualisables sont validées au niveau régional, et que d'autres sont encore dans un processus de validation. Ces dernières sont donc visualisables sans être formellement validées.

Informations sur l'espèce

Identification :

La caille des blés est le plus petit gallinacé d'Europe. Petit oiseau brunâtre, son dessus est brun rayé de noir et de jaune-crème formant deux bandes plus ou moins nettes. Trois rayures couvrent le dessus de la tête. Le mâle se reconnaît à sa gorge jaunâtre ou rougeâtre comportant une zone noire centrale plus ou moins étendue. Chez la femelle, ces parties sont plutôt blanches.

  • Taille : 18 cm
  • Régime alimentaire : au printemps : insectes, carabes, sauterelles, forficules et fourmis. Plus tard dans la saison, la caille mange davantage de graines. Lorsqu'elles deviennent abondantes, elles constituent sa nourriture principale. La caille niche dans les champs de céréales, de luzerne ou de plantes oléagineuses où elle mange les graines tombées à terre.
  • Longévité : 8 ans
  • Période d'activité : diurne
  • Migration : à l'automne, de l'Europe et de la Chine vers l'Afrique et l'Inde.

Habitat naturel :

Terrains plats ou légèrement onduleux à moins de mille mètres d'altitude, prairies, champs de céréales, étendues de luzernes et terrains frais.

Reproduction :

C’est un nicheur obstiné. Si la ponte est détruite, la caille entreprend une deuxième nichée voire même une troisième. Elle fait son nid au sol, parmi la végétation dense, en général dans l'herbe haute ou les céréales, à l'abri des prédateurs. Une fois que le mâle a établi son territoire et que la femelle a choisi un endroit pour nicher, le couple se forme. La femelle répond au chant du mâle avec son propre chant et l'attire vers elle. Les mâles et les femelles chantent souvent ensemble. La femelle pond un œuf par jour pendant environ 10 jours puis les incube pendant quelques 18 jours. Le mâle ne prend aucune part à l'incubation. Les jeunes cailles savent voler à l'âge de trois semaines et sont prêtes à partir en migration à deux mois.

Prairies naturelles et pelouses
Tetrao coturnix Linnaeus, 1758

Observations mensuelles