Inule des montagnes

Inula montana L., 1753

Classe : Equisetopsida Ordre : Asterales Famille : Asteraceae Genre : Inula

  • 2
    observations

  • 2
    communes

  • 2
    observateurs

  • Première observation
    2007

  • Dernière observation
    2008

Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives. De plus, le moissonnage des bases de données partenaires est toujours en cours, le nombre de données visualisables est amené à augmenter au fil du temps. Il est à noter que certaines données visualisables sont validées au niveau régional, et que d'autres sont encore dans un processus de validation. Ces dernières sont donc visualisables sans être formellement validées.

Informations sur l'espèce

Identification :

Fleurs composées jaunes. Tige et feuilles velues, plus ou moins blanchâtres. Vivace.

  • Taille : 10 à 40 cm.
  • Floraison : juin-juillet.
  • Répartition :

    • Dans le Pilat : Ampuis et Saint-Pierre-de-Boeuf.
    • En France : 2/3 sud du pays.
    • Dans le Monde : Sud-ouest de l’Europe et nord de l’Afrique.

    Menaces, préconisations de gestion et remarques :

    • Menacée par la fermeture et la disparition des pelouses, notamment liée à la progression des vignes.
    • Contrairement à ce que pourrait laisser croire son nom, elle ne se rencontre pas uniquement en altitude.
    • Plante médicinale.
    Prairies naturelles et pelouses
    Aster montanus (L.) All., 1785 | Helenium montanum (L.) Kuntze, 1891 | Inula argentea Gand., 1875 | Inula beugesiaca Gand., 1875 | Inula calycina (C.Presl) C.Presl, 1826 | Inula villosa L., 1759 | Pulicaria calycina C.Presl, 1822

    Observations mensuelles

    Carte de répartition actuelle en France métropolitaine

    Cartographie issue de l'INPN - Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes au niveau national : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives.